Écriture Paris

couv BEAMBien écrire à l'école maternelle

Un guide pédagogique complet

 

Depuis la parution de Bien écrire et aimer écrire, en 2020, de nombreux enseignants de maternelle demandaient des fiches "clef en main" pour mettre en place dans leur classe toutes les activités préparatoires à l'écriture évoquées dans le livre. Les éditions MDI ont donc décidé de publier un guide pédagogique complet, qui vient de paraître en mai 2022.

 

Comme pour le cahier "Prélude à l'écriture cursive", destiné aux élèves de Moyenne Section, nous avons écrit cet ouvrage à quatre mains avec Isabelle Godefroy, qui a une longue expérience de la maternelle. L'édition en a été assurée par Juliette de Abreu sous la direction de Marjorie Marlein, et la maquette par Hugues Vollant. Cet important travail d'équipe a été bien plus long que prévu, mais le résultat est là et bien là !

 

Le résultat ? 295 pages reliées dans un ouvrage à spirale, donc très facile à maîntenir ouvert à la bonne page. 112 fiches pédagogiques, regroupées en 24 thèmes, eux-même rangés par ordre alphabétique. Plusieurs centaines d'illustrations - photos, travaux d'élèves, dessins explicatifs. Des QR codes renvoyant aux ressources complémentaires - vidéos, ressources à télécharger sur différents sites. Des documents à imprimer disponibles sur le site compagnon MDI - tableaux d'observation, fiches utilisables en classe...

 

Vous pouvez en découvrir un extrait ici : https://fr.calameo.com/read/0053583353e6976b48f08

 

Plusieurs entrées possibles

Un guide pédagogique n'est pas destiné à être lu de manière linéaire. De plus, ce guide est destiné à tous les enseignants de maternelle, débutants comme chevronnés, et doit pouvoir s'adapter aux besoins de chacun. C'est pourquoi nous avons prévu plusieurs entrées possibles dans le guide :

- une table des matières, en p. 3, qui permet de survoler tout l'ouvrage et de trouver rapidement la fiche que l'on cherche. Un système de couleurs - violet pour la TPS, vert pour la PS, orange pour la MS, bleu clair pour la GS - permet de visualiser immédiatement le niveau à partir duquel la fiche est proposée.

mémoire

- un avant-propos d'une vingtaine de pages, en p. 8, qui détaille les grands principes de l'enseignement de l'écriture et renvoie aux chapitres concernés.

avant propos

- des parcours, en p. 31, qui proposent une progression pour chaque niveau - TPS, PS, MS et GS - au fil de l'année, à adapter par chaque enseignant à sa propre classe.

 

parcours

Voici par exemple un extrait de la progression de GS en début d'année - progression qui reprend les fiches utilisables dès la TPS, la PS ou la MS.

parcours 2

- une entrée par thème, les 24 thèmes étant rangés par ordre alphabétique et repris en pied de page pour une manipulation aisée de l'ouvrage.

bas page

- une entrée directe par les fiches, en feuilletant. Cette entrée est rendue possible par le système de couleurs en fonction du niveau de classe. Les prérequis sont clairement présentés au début de chaque fiche avec les numéros de pages ah hoc le cas échéant.

début fiche

 

Notre souhait est vraiment que chaque enseignant puisse trouver ce qu'il cherche, selon ses besoins et le temps dont il dispose. Si on est au mois d'août et qu'on veut tranquillement organiser sa classe et préparer sa première (ou sa trentième) rentrée en maternelle, l'avant-propos est là pour donner matière à réfléchir à l'année  scolaire à venir. Si on est au mois de décembre, à la veille des vacances de Noël, et qu'on a besoin en urgence pour le lendemain d'une activité de motricité utile pour élèves surexcités, les fiches "déplacement des animaux", "jeu de l'autobus" ou "jeu du robot" sont là pour ça !

 

Enfiler des perles, laver la table, comprendre une histoire, chanter... ça sert à apprendre à écrire !

Séparer les "matières" à l'école maternelle est à notre sens une absurdité. L'enfant apprend de manière globale, en faisant du lien entre les différentes activités et toujours en action.

La vision mécaniste selon laquelle il faut d'abord "faire du graphisme" pour apprendre des formes, puis ensuite assembler ces formes pour "dessiner des lettres", n'amène pas les élèves à une écriture lisible et fluide.

De même, l'idée selon laquelle on ne se prépare à écrire qu'avec un crayon à la main est très réductrice.

Bien au contraire, notre livre aborde toutes les activités liées de près ou de loin à l'apprentissage de l'écriture, des plus évidentes - apprendre à tenir son crayon, à bien déplacer son bras - aux plus abstraites - développer sa mémoire de travail, son sens logique - en passant par tout ce qui aide à conforter sa latéralisation, à tonifier ses doigts, à construire une phrase, à associer lettre et son...

Voici les 24 thèmes abordés, qui comportent chacun entre une et onze fiches pédagogiques :

 

Boucles
Capitales d'imprimerie
Chiffres
Coloriages et mandalas
Comptines et jeux de doigts
Déplacement du bras
Dictée à l'adulte
Graphisme décoratif
Gribouillages
Gym des doigts
Latéralité
Lettres à manipuler
Logique
Manipulation
Mémoire
Minuscules cursives
Pâte à modeler
Prénom
Réflexes primitifs
Rythmes
Schéma corporel
Sens conventionnel de l'écriture
Tenue du crayon
Tracés préparatoires à l'écriture

Un lien systématique écriture-lecture

Dès le début, le petit enfant doit bien comprendre que l'écriture sert à tracer des mots sur le papier et à pouvoir les lire ensuite. C'est pourquoi nous abordons systématiquement l'écriture en lien avec la lecture et l'encodage des sons.

Dès la TPS, où la dictée à l'adulte est pratiquée systématiquement, l'écriture se fait en oralisant au fur et à mesure ce qui est écrit. Par la suite, et même au-delà de la maternelle, l'élève est incité à oraliser lui-même ce qu'il écrit, en s'écoutant. C'est ainsi que le lien écriture-lecture se consolide petit à petit !

Notre livre ne comporte pas d'entrée "lecture" à part, car le lien avec la lecture se retrouve de manière transversale dans de nombreux thèmes : capitales d'imprimerie, dictée à l'adulte, lettres à manipuler, mémoire, minuscules cursives, prénom... La lecture et l'écriture sont l'avers et le revers de la même médaille.

Voici par exemple un extrait du chapitre sur l'écriture des minuscules cursives, qui traite de l'écriture de la lettre o. On aborde aussi bien le tracé que la prononciation. Seuls des mots en sons simples sont choisis.

criture o

Pour l'apprentissage de la lecture en GS, nous renvoyons à l'excellent ouvrage de Thierry Venot, De l'écoute des sons à la lecture. Ce guide pédagogique ne prend pas en compte le geste d'écriture, mais est à suivre en toute confiance pour tout ce qui concerne la lecture. Les résultats de cette méthode sont impressionnants, y compris et avant tout dans l'éducation prioritaire. L'activité "Les prénoms des lutins", p. 239, est une transcription directe de la méthode de Thierry Venot.

Des activités efficaces

Notre métier de graphopédagogues, à Isabelle Godefroy et moi-même, nous met en contact quotidien avec des personnes de tous âges, et en particulier avec les enfants, en difficulté d'écriture. Dans l'immense majorité des cas, leur apprentissage de l'écriture a été mal structuré, du fait de la formation défaillante des enseignants. Le but de cet ouvrage est d'agir de manière préventive, pour donner de bonnes habitudes aux enfants dès l'école maternelle, afin de limiter les recours nécessaires à des professionnels extérieurs à l'école.

Avant chaque activité proposée avec un crayon en main, une consigne ritualisée est donnée, incitant les enseignants à la répéter de manière systématique : "1, 2, 3, soleil ! Le crayon est dans le hamac. La feuille est bien placée... On est prêt !" Bien entendu, chacune des étapes de la consigne ritualisée est développée dans le livre : 1, 2, 3 soleil p. 276, le hamac p. 277, la position de la feuille p. 86 et suivantes. Il nous semble important, pour que les élèves automatisent une bonne posture et une bonne tenue du crayon, de rappeler cette consigne à chaque fois, jusqu'à ce qu'ils y pensent tout seuls !

La consigne spécifique est donnée ensuite. Voici un exemple tiré de la page consacrée aux mandalas.

 

consigne mandala

Les activités proposées ont toutes été réalisées en classe. Certaines viennent directement d'enseignantes les ayant généreusement partagées avec nous - par exemple "laver la table", p. 51 - ou de collègues graphopédagogues comme le grapho-dé, p. 56. D'autres ont été tout aussi généreusement proposées par Catherine Huby, du blog Bienvenue chez les p'tits, par exemple "le sapin décoré", p. 159. D'autres encore ont été testées et améliorées en classe comme le mini-livre p. 100 ou le déplacement sur quadrillage, p. 154. La pédagogie de l'écoute, citée p. 97, est un concept développé par Pierre Péroz et mis en place dans de nombreuses classes.

Les objectifs et le lien avec les programmes

Pour simplifier la vie des enseignants, chaque thème abordé commence par une page mettant en évidence les objectifs des activités proposées et le lien avec les textes officiels de l'Éducation nationale. On y trouvera des extraits des programmes eux-mêmes, parus au Bulletin officiel en 2021, des extraits des documents d'accompagnement des programmes parus sur Éduscol et des extraits du livret vert, "Pour préparer l'apprentissage de la lecture et de l'écriture à l'école maternelle".

 

tête chapitre

 

Un accueil enthousiaste

Plusieurs blogs d'enseignants ont accueilli chaleureusement la sortie de "Bien écrire à l'école maternelle". Voici quelques articles à lire - n'hésitez surtout pas à nous signaler d'autres éventuelles parutions !

 

Double Casquette

Maîtresse Dzécolles

Carole Ecole

 

 

 

Pin It